Pilotage de projet et développement d’un réseau professionnel

Bernard Balouet, conseiller en développement de la CARDIE, apporte son témoignage sur la façon de mettre en lien son activité de professeur et sa mission au sein de la CARDIE.

Enseignant de SVT au sein du collège Notre Dame de Givors, je suis personne « relais-ressource » du dispositif « COGNI’CLASS » à l’issue d’un MOOC en neurosciences que j’ai suivi. J’ai en effet instauré en septembre 2017, avec l’appui de la direction de l’établissement, une classe expérimentale « COGNI’CLASS » avec une équipe de mon collège. Le dispositif « COGNI’CLASS »se base sur l’hypothèse que les outils des neurosciences peuvent favoriser l’apprentissage en développant la mémoire à long terme des élèves. Ce projet a été présenté au Printemps de l’innovation du 21 mars 2018. (Résumé du projet page 20 du livret de l’événement)

L’accompagnement de cette équipe expérimentale, proche de la démarche réalisée auprès de 3 collèges que je suis en tant que conseiller en développement de la CARDIE, m’a interrogé. Il m’amène à mettre en œuvre ici une relation entre les protocoles proposés par la CARDIE, et mon expérience de terrain. Cette expérience se veut être une synthèse de la conduite de projet, visant à identifier les éléments clés permettant de « changer l’école ». Objectif ambitieux certes, mais atteignable, par le mécénat d’expérience auquel invite la présentation suivante : Cartographie d’un réseau professionnel