Je participe, nous vivons ensemble

Le projet de médiation par les Pairs à l’école élémentaire Léon Jouhaux à Villeurbanne à été mis en image à travers 5 petites vidéos expliquant :

Ce projet a été présenté au printemps de l’innovation 2015.

 CONSTAT

  • ­« Pollution » du vivre ensemble par la multiplication de micro-problèmes et micro-conflits entre élèves
  • ­Difficulté de la part des élèves à s’exprimer dans des situations de conflits et recours à la violence trop fréquent
  • ­Manque de cohérence dans les réponses apportées par l’équipe enseignante pour gérer ces conflits

 

 OBJECTIFS

  • ­ Améliorer le vivre ensemble
  • ­ Apprendre aux élèves des procédures et des outils langagiers pour gérer et régler des conflits
  • ­ Rendre les élèves actifs et les inciter à participer à la vie de l’école

 

 

 

 HYPOTHÈSES DE TRAVAIL

  • Apprendre aux élèves la procédure des messages clairs leur permettra de régler des micro-conflits.
  • Former des élèves à la médiation entre élèves améliorera le vivre ensemble.
  • Mettre en place des conseils de classes et un conseil de coopération d’école incitera les élèves à participer activement à la vie de l’école.
 EFFETS REPÉRÉS Pour les élèves

  • ­ Diminution du nombre de petits problèmes et de conflits gérés par les enseignants
  • ­Participation active des élèves à la vie de l’école

Pour les enseignants

  • ­Cohérence d’un dispositif qui perdure malgré la mobilité de l’équipe
  • ­Volonté des enseignants de se former aux techniques de médiation et de faire partager ce savoir-faire (réalisation d’un film documentaire actuellement)
 POINTS FORTS­ Cohérence du projet

  • ­Implication de l’équipe enseignante mais aussi du personnel périscolaire et des parents
  • ­Élèves mis au centre de l’apprentissage du vivre ensemble, dotés d’outils (communication, procédures) qui se substituent au recours à la violence

 

 

 

 

 DISPOSITIF

  • Comment ? Formation d’élèves médiateurs ; formation aux messages clairs ; mise en place de conseils de classe et d’un conseil de coopération de l’école.
  • Qui ? Les élèves ; les enseignants ; les animateurs du temps périscolaire.
  • Quand ? Temps scolaire et, en projet, périscolaire.
  • Où ? À l’école élémentaire, dans les classes, dans la cour…
  • Quoi ? Apprentissage du vivre ensemble : techniques de gestion de conflits, communication et vocabulaire pour mettre des mots sur des émotions, des sentiments et éviter le recours à la violence.
  • Pourquoi ? Améliorer le vivre ensemble en apprenant à régler des petits conflits.
 POUR EN SAVOIR PLUS

  • CONNAC S., Apprendre des pédagogies coopératives (Démarches et outils pour l’école), ESF éditeur, Coll. Pédagogies [outils], Paris, 2009.
  • CONNAC S., La formation d’enfants médiateurs – L’exercice de la non-violence au service de la coopération à l’école, ICEM34, 2004.
  • DEBARDIEUX E., La violence en milieu scolaire, ESF Editeur, Paris, 2004